logo

Willem Wernsen, Portraits de beaux gens

Beautiful People ÉPUISÉ

Kees Tillema, photographe, janvier 2003
Préface du livre de photos « Beautiful People » de Willem Wernsen

Un photographe, tranquille, aimable, désarmant dans ses gestes. Willem Wernsen.
Les premières années de sa carrière de photographe, il faisait des portraits de ses connaissances. Ce qu’on remarque immédiatement en regardant ses photos, c’est qu’il y a une relation sensible entre photographe et sujet. Wernsen incarne la vulnérabilité de l’homme et il associe de plus en plus au portrait l’habitat naturel du sujet ou le lieu de la rencontre. Ses photos sont de vrais portraits.

Depuis la révolution industrielle, faire tirer son portrait n’est plus un événement rare. Dans la tradition des notables qui rendaient hommage à leurs ancêtres et d’autres membres importants de leur famille à travers des peintures solennelles, les classes moyennes de l’époque commençaient à pouvoir les imiter. Surtout entrepreneurs et artisans ont saisi l’occasion que la nouvelle technique de la photographie leur offrait pour avoir un portrait de leurs proches accroché au mur. Pour se souvenir mais surtout pour souligner l’appartenance à une classe sociale. Si le portrait ne répondait pas aux attentes des vaniteux, on grattait et retouchait au pinceau.
Surtout les photographes qui immortalisaient les célébrités, ont eux-mêmes acquis une grande renommée.

Willem Wernsen se manifeste comme un photographe qui aime les gens et qui fait le portrait de ceux qu’il rencontre en amitié. Sans en rajouter ou manipuler. Dans un premier temps, cela ne lui a pas valu une grande notoriété. Car, qui sont les gens sur ces photos ? Qui les connaît ? Mais à présent, ils sont nombreux à connaître Willem le photographe !

Les photos de Willem Wernsen rendent le spectateur complice d’une rencontre, une rencontre intense. Peu importe stature ou mérite, chaque sujet est au moment de la prise de la photo d’une importance cruciale, pour l’avenir aussi. Sensiblement proche, mais détaché en même temps, le photographe-artiste donne au spectateur une impression d’image indélébile et émouvante.
Ce qui est un conte de fée pour beaucoup, la grenouille et Cendrillon se transforment en princesses, l’enfant royal se retrouve par hasard dans une maison inconnue, a failli se réaliser. Les rencontres en revanche sont réelles, les sujets des portraits valorisés en tant que tels.

Dans le livre « Beautiful people », nous avons rendez-vous avec Willem Wernsen, qui remarque modestement au sujet de son travail : « Je ne peux que prendre en photo les gens ». Un homme au talent digne d’admiration.

Kees Tillema, Huissen, Pays-Bas
Maître de Conférence d’Education de l’Art.
University of Professional Art Education